Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

2009.01.07

Pourquoi le prix du pétrole est aussi bas?

Le sommet d'à peu près 150$ le baril cet été n'était pas surprenant, étant donné la rareté croissante de la ressource. La production semble stagner à 85 millions de barils par jour depuis quelques années, on serait donc en début d'un peak pétrolier doux. En principe, on pourrait donc s'attendre à ce que le prix du pétrole augmente à peu près constamment, la rareté impliquant des coûts marginaux croissants.

Plusieurs personnes autour de moi se demandent pourquoi le prix du pétrole est aussi bas. Je crois que la réponse rapide, c'est que la récession entraîne une baisse de la demande qui fait chuter le prix. Pourtant, la demande du pétrole est relativement inélastique, étant donné son omniprésence dans chaque secteur économique (l'élasticité est la sensibilité à la variation de prix). La chute du prix me semble donc disproportionnée (de 150 à 40$ le baril!).

Un article sur the Oil Drum, Why are oil (and gasoline) prices so low? suggère des hypothèses. Je vous en fait un résumé:

1. Dans la chaîne d'approvisionnement, les vendeurs, devenus plus insécures, refusent de vendre à des acheteurs qui ont un mauvais crédit, ce qui enlève des agents (et de la demande) du système. Les transporteurs ayant également moins de crédit disponible, plusieurs tombent dans le rouge, entraînant une sous capacité de transport.

2. Les Hedge funds (fonds de couverture de risque) se retirent du pétrole depuis le début de la chute des prix

3. Les prix élevés ont multipliés les vendeurs sur le "marché des futurs"

4. La hausse de la valeur du $US (le pétrole étant importé de monnaies à plus faibles valeurs)

5. Trend Trading or Systematic Trading

Many investors use computerized programs that attempt to analyze an investment's momentum, either up or down. These programs are designed to buy more of an investment, when the price of the investment seems to be heading upward, and to sell the investment short, when it is heading downward. If a large number of hedge funds, pension funds, and other investors have computer models that do the same thing, the simultaneous buy and sell orders will tend to reinforce the upward or downward trend in prices. These programs may have contributed to the unusually high oil prices seen earlier this year, and the big drop in the past month.

6. Chute de la demande asiatique

7. La petite taille du marché du pétrole par rapport aux autres produits. Étant donné qu'il y a peu d'investisseurs dans le secteur du pétrole, le désangagement d'un petit nombre affecte beaucoup le prix du marché.

8. La volatilité est élevée quand l'offre est serrée. Puisque nous sommes en situation de peak pétrolier, les courbes de demande et (surtout) d'offre sont presque verticales, donc une faible variation de demande ou de l'offre entraîne une grande variation de prix.

Y'a un excellent article à lire aujourd'hui sur CBC: Oil outlook - OPEC's future blowin' in the wind

 

À propos, je suis tombé sur ce site web fortement intéressant au cours de mes recherches: Earth: a graphic look at the state of the world. Une analyse approfondie de la situation planétaire actuelle: condition humaine, des ressources, richesse, développement, énergie...

17:16 Publié dans Économie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : économie, pétrole | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.