Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

2009.04.21

the real crisis - we stopped being wise

Une autre présentation intéressante de Barry Schwartz: the real crisis - we stopped being wise.

Voici quelques éléments clés de son exposé, qui ne lui rendent pas justice mais peut donner une idée de ce dont il parle:


Selon aristote, la sagesse pratique est une combinaison de la volonté morale et de l'aptitude morale.
Une personne sage sait quand et comment faire l'exception à la règle.
Une personne sage sait quand et comment improviser.
Une personne sage sait comment uiliser ses aptitudes morales au service de bons objectifs.
La sagesse est acquise et non innée.
La bonne nouvelle: il n'est pas nécessaire d'être brillant pour être sage.
La mauvaise nouvelle: sans sagesse, l'intelligence n'est pas assez, et il est probable qu'elle génère plus de trouble qu'autre chose.
Les règles et les procédures peuvent être stupides, mais elles vous évitent de réfléchir.
Quand les choses vont mal, nous nous tournons vers 2 choses: les règles, et les incitatifs. C'est la façons dont nous répondons à la crise actuellement. Le problème, c'est que ces deux éléments détériorent l'habileté morale en en diminuant progressivement l'usage.
Les règles et l'encadrement peuvent éviter les désastres, mais elles assurent la médiocrité.
Jamais un incitatif n'est assez bien, ils pourront toujours être neutralisés par la mauvaise volonté.

Comment remoraliser le travail:

  • enseigner davantage l'éthique;
  • célébrer les exemplarité morales;
  • donner l'exemple;
  • encourager les bons comportements;
  • etc.

15:28 Publié dans Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ted | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.