Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

2009.12.04

Ne chassez plus les nouvelles, domestiquez les!

La syndication RSS

Le RSS est un système permettant d'accéder à des flux d'information (par exemples, des articles sur un site de nouvelles) en concentrant et en consolidant l'information. Pour quelqu'un qui aime regarder les nouvelles sur plusieurs sites web, cela peut permettre d'économiser énormément de temps car l'information est centralisée et formattée dans un agrégateur, le logiciel de l'utilisateur permettant la syndication. Donc, au lieu de visiter un par un plusieurs sites web, on inscrit dans l'agrégateur les flux RSS qui nous intéressent. Ces flux apparaîtront dans l'agrégateur sous forme de liste, chaque flux contenant sa liste d'articles inscrits dans ce flux qui est mise à jour automatiquement.  Vous pouvez donc vous inscrire aux médias, sujets et auteurs qui vous intéressent, de sorte que vous n'avez qu'à ouvrir votre programme RSS et vous pouvez voir rapidement les derniers articles.

Comment faire? pas à pas...

Pour commencer, ça nous prend un agrégateur, quoi que les navigateurs les prennent en charge, seulement plus ou moins bien. Sous Windows, il y a RSS Bandit et AlertInfo. Ensuite, beaucoup de clients emails gèrent les RSS, incluant Thunderbird. Personnellement j'utilise liferea sous Ubuntu Linux.
Ensuite, on va à la chasse aux flux!

Tous les médias le moindrement bien organisés offrent des flux RSS par catégories, généralement la page principale du site comporte un lien avec l'icône RSS100px-Feed-icon.svg.png. En voici quelques-uns:

http://www.ledevoir.com/rss/
http://www.cyberpresse.ca/rss.php
http://www.radio-canada.ca/mesAbonnements/rss/
http://www.lemonde.fr/web/rss/0,48-0,1-0,0.html
http://www.theglobeandmail.com/pages/rss/

Des sites moins gros ont seulement un flux RSS:
Alternatives
The International
EcoGeek
TedTalk
XkCD
Le centième singe

Prenons par exemple la page du Globe:

globeMailRSS.jpg


Ce qu'on doit aller chercher, c'est l'adresse du fil RSS, pour l'inscrire dans l'agrégateur. Par exemple, on veut suivre toutes les nouvelles qui touche Energy & Resources, il suffit de faire un right-click sur le lien, et faire copier le URL, qui se trouve à être http://www.theglobeandmail.com/report-on-business/industr...
(il y a moyen de configurer le navigateur pour envoyer directement les liens RSS à l'agrégateur)
Maintenant on va dans l'agrégateur inscrire ce nouveau flux. La plupart des agrégateurs devraient avoir un boutton [+] qui ouvre une boite dans laquelle on entre l'adresse:

rss.add.feed.jpg



Maintenant le nouveau feed est ajouté dans la liste de l'agrégateur. Donc on n'a qu'à y inscrire les feeds qui nous intéressent, et en quelques minutes on fait le tour de tous les nouveaux articles qui y sont sortis!

rss.full.jpg




Souvent, les journalistes ont aussi leur feed associé, par exemple l'adresse du flux de Thomas Friendman est http://topics.nytimes.com/top/opinion/editorialsandoped/o...


Donc, en résumé, en inscrivant dans un agrégateur les flux de nouvelles qui nous intéressent, plus besoin de visiter des sites individuellements et les parcourir pour trouver les sujets qui nous intéressent parmi la pub et les insignifiances (ce qui est time-consuming!). Au lieu de cela l'agrégateur consolide les articles et en liste les titres, de sorte qu'on peut parcourir très rapidement les articles qui sont sortis depuis les derniers jour.

C'est un peu comme si, au lieu de chasser les nouvelles, on les domestiquait.

Il y a également beaucoup de  vidéos qui expliquent le système:


Ça vaut vraiment la peine, pour suivre les nouvelles de façon efficace (couvrir davantage de sites et de nouvelles) et efficiente (en moins de temps)!

Les commentaires sont fermés.