Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

2011.01.07

Reportage radio sur le gaz de shale

Voici une série de reportage très intéressants de l'émission de RadioCan, les Années Lumières, sur l'exploitation des gaz de shale. Plusieurs invités experts pertinents; une approche scientifique et objective.

 

Dans la même veine, il faut entendre Michel Pépin et Josée Boileau sur les liens étroits entre le PLQ et l'industrie:

Voici la liste des noms qu'ils mentionnent au début:

  • Stéphane Gosselin, passé en une fin de semaine de directeur de cabinet du ministre du développement économique à directeur général de l'Association pétrolière et gazière;
  • Martin Daraîche, ancien adjoint de la ministre des ressources naturelles, fait maintenant des relations publiques pour l'APGQ
  • Lisa Lavoie, anciennement directrice adjointe au ministère de l'environnement, travaille maintenant sur les gaz de schiste chez National
  • Daniel Bernier directeur de cabinet du ministre du Tourisme, qui fait maintenant du PR pour Talisman
  • Raymond Savoie ancien ministre Libéral, au conseil exécutif de l'APGQ
  • André Ryan avocat de Jean Charest, a préparé l'incorporation de l'APGQ
  • un autre ancien libéral pas encore nommé au moment de l'émission

Par ailleurs, cet article du Devoir rapportait:

  • François Pilote, ancien conseiller et son organisateur politique de JC, fait maintenant du lobbying pour l'APGQ;
  • Sylvie Paradis, ancienne membre du cabinet de Charest et consultante pour le PLQ, vice-présidente de la direction de GVM, travaille maintenant auprès de François Pilote

Un article nommant les mêmes noms a paru dans notre journal national de propagande patronale.

Comme ça, deux quotes de Natalie Normandeau:

  • "Notre gouvernement a une prétention, l'ambition profonde qu'il est possible pour notre société de créer de la richesse"
  • "Je ne vais pas perdre mon temps avec les Greenpeace de ce monde"
  • "...les gens se demandent si on cause un préjudice aux nappes phréatiques lorsqu'on fait un forage. La réponse est non. Est-ce que les substances auxquelles on a recours pour forer sont polluantes? La réponse est non." (Le Devoir)
  • le gouvernement a «la responsabilité» de «mettre en valeur un pareil potentiel» (Le Devoir)

Les commentaires sont fermés.