Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

2009.11.03

L'évolution de la compassion par Robert Wright

Robert Wright utilise la biologie évolutionniste et la théorie des jeux pour démontrer comment l'altruisme est  inhérent à la nature humaine et pourquoi nous l'ignorons souvent.

Selon Robert Wright, la compassion est génétiquement programmée, et est apparue longtemps avant les humains. La compassion, l'amour et la sympathie se son inscrite dans les gènes par le principe de "kin selection" (sélection de parentèle selon wikipedia). Si un animal ressent de la compassion pour un pair, et que cette compassion permet à l'animal d'aider l'autre, la compassion permet aux gènes de souligner la compassion. La compassion devient donc un moyen par lequel le gène s'aide lui-même. (La capacité d'entraîne devient un avantage évolutif).
La bonne nouvelle est donc que la compassion est naturelle, la mauvaise: elle est seulement ressentie naturellement pour la famille de l'individu.
Au-delà, la compassion peut inciter à aider les autres surtout dans la mesure où la faveur peut être retournée. Un altruisme réciproque, en quelque sorte.
L'idée qu'une bonne action mérite une récompense et qu'une mauvaise mérite une punition est fortement encrée intuitivement, puisqu'elle est présente dans toutes les cultures de la terre, même celles qui ne sont pas exposées à aucune religion.
La règle d'or, traite autrui comme tu veux être traité, serait présente intuitivement chez l'humain.
Nous avons la capacité de punir sévèrement les autres en rationnalisant avec l'idée que c'est mérité. On est capable de faire des choses terribles aux autres en les considérant dans une catégorie à part, de personne inférieure ou qui mérite le malheur.

Il y a énormément de situations où les individus ont intérêt à coopérer. Si les gens n'y arrivent pas, c'est parce que l'altruisme, qui nous permet de se mettre à la place des autres, est appliqué sélectivement. Pourtant, s'efforcer de comprendre les autres aide évidemment à dealer avec.

Je tourne les coins ronds, ça vaut vraiment la peine de regarder la présentation, qui est un peu technique mais fascinante.